A découvrir

 

Découvrez les meilleurs produits gastronomiques du Sud Ouest de la France 

 

 

 


Le tourisme Fluvial
Location de bateaux sans perrmis

.Le tourisme original


Parcs de Loisirs
Liste, par région, des principaux parcs de loisirs de France.

   
L'ABSINTHE EST DE RETOUR

Il fallait saluer le retour de l'Absinthe surnommée "Notre Dame de l'Oubli". Interdite depuis 1915 pour ses méfaits, la voilà qui va réapparaître sur nos comptoirs sous le nom d'ABSENTE.
l'absintheOn ne pourra plus dire que l'Absente a toujours tort même si jadis, sous une autre forme, elle fit perdre la raison à quelques écrivains, maudits ou pas. Car elle a fait des ravages la bougresse, en véritable "amie qui vous veut du mal". On la comparait à une drogue ; si la cocaïne était "la Fée Blanche", et la morphine "la Fée Noire", l'Absinthe était surnommée "la Fée Verte", la Verte, la Muse Verte, la Dame Verte, ou encore la "Fée aux yeux glauques". On prétendait en outre qu'elle était aphrodisiaque et prédisposait aux exploits sexuels d'où son surnom de "Herbe aux Prouesses".

L'Absinthe fut "inventée" dans les verts pâturages Suisses, le Val de Travers, par le docteur Ordinaire.

En 1805, H.L Pernod va distiller une plante alpine, l'Absinthe et la mélanger à d'autres plantes : fenouil, anis, mélisse, hysope... Ce sera un triomphe ; puis le Pernod s'alligera quelque peu.

Enfin Paul Ricard arrive avec son célèbre Pastis ; c'est le succès que l'on sait pour les alcools anisés : Ricard, Pernod, Berger, Casanis, Janot, etc...

Mais l'Absinthe c'est autre chose de plus sulfureux qui sert plus la sorcière que la fée, même aux yeux glauques. Dans l'absinthe il y a en effet des produits dangereux : Fenchone, Pino-Camphone, Thuyone, qu'il faut faire disparaître.

Alors l'idée vient aux Distilleries et Domaines de Provence (Forcalquier) de faire renaître cet alcool en le rendant moins dangereux. Ils ont donc élaboré un produit nouveau proche de l'Absinthe, baptisé ABSENTE, titrant 55° et ayant pour ingrédients : alcool, sucre de canne, infusion et essences de plantes d'Absinthes, esprits et essences de plantes. Après de longues négociations, les autorités donnent le feu vert et la distillation est lancée.

Elle fut d'abord destinée au marché Américain, les USA étant demandeurs d'un tel produit (les ventes actuelles tournent autour de 10.000 bouteilles/mois) ainsi qu'au marché Britanique où l'Absente est en concurrence avec des produits plus "glauques", des Absinthes plus viriles venant des pays d'Europe Centrale (Bulgarie, Hongrie, Tchécoslovaquie).

Le lancement en France de l'ABSENTE est prévue pour la rentrée. On pourra la boire pure mais suivie d'un verre d'eau, en cocktail avec des jus de fruits, ou en long-drink avec du coco ou du Ricqlès. 

[Retour sommaire - vins et spiritueux]

 

 

 

| L'info au féminin | Galerie d'Art | Retour home page | Nous contacter |

 

                 Copyright © aci-multimedia 2000