ARTICLES SUR LE  "CANNABIS"

 

       Retour Sommaire Dossiers


Le dossier complet

 

   Le cannabis                                              

L'USAGE MEDICAL DU CANNABIS  (nov 2001) 

C'est là un sujet très sérieux. Lesopposants et les partisans prennent en otage les travaux scientifiques et le débat ne cesse de rebondir. Récemment, le tribunal administratif de Paris est resté sourd à la requête de deux malades du Sida souhaitant obtenir l'autorisation d'importer du cannabis "thérapeutique". Malgré l'appui conséquent que leur avait apporté le Mouvement de Législation Contrôlée (MLC) la réponse fut négative le tribunal s'appuyant sur la législation et le fait que le cannabis soit classé dans la catégorie des stupéfiants sans aucun intérêt thérapeutique, un classement qui devrait être revu, car au vu des essais et tests, les vertus thérapeutiques du cannabis sont bien réelles même si elles ne sont pas toujours à la hauteur de ce que l'on en attend.
Après tout, on autorise bien des médicaments sans aucun effet thérapeutique ou à effets infimes mais par contre à effets secondaires reconnus.

Le cannabis à usage thérapeutique est toléré dans de nombreux états des USA, au Canada, Australie, Nouvelle Zélande. L'Europe et la Grande Bretagne y paraissent de plus en plus ouverts et 9 pays européens y sont aujourd'hui favorables. On a trop passionné le débat ; ce n'est pas parce que sur un ou deux traitements le cannabis n'apporte pas les effets escomptés qu'il faut en conclure qu'il n'en a aucun.
S'il ne répond pas à certaines attentes, il peut répondre à d'autres. Ainsi, l'on sait qu'il est très efficace par son effet stimulant sur le centre de l'appétit (situé dans l'hypothalamus) et donc être d'une grande efficacité pour les patients atteints du syndrome cachectique (amaigrissement, extrême affaiblissement).
Ce n'est pas là un cas isolé et nous en avons déjà décrits quelques uns dans cette rubrique cannabis, allant des thérapies les plus anciennes aux actuelles. Par rapport au lointain passé, il faut aussi se rendre compte que le cannabis "thérapeutique" est en concurrence avec des médicaments plus ou moins efficaces selon les cas ; ainsi
le cannabis aurait deux effets bénéfiques, l'euphorie et la sédation mais hélas, avec des effets secondaires importants.

Le 7 juillet 2001, le British Medical Journal consacrait 2 articles à l'usage médical du cannabis et concluait que l'intérêt du cannabis pour calmer la douleur était faible, mais plus intéressant dans le cas de nausées consécutives à la chimiothérapie avec toutefois quelques effets secondaires. Par ailleurs, des médecins anesthésistes d'hôpitaux universitaires suisses et britanniques ont fait une enquête sur l'usage pharmacologique du cannabis par rapport à de la codéine et au placebo. Le THC (principe actif du cannabis) sous forme orale ou synthétique a eu des effets comparables, au mieux, avec la codéine connue comme un antalgique faible ; à forte dose de cannabinoïdes il y a des effets secondaires assez redoutables (vertiges, perte de mémoire, délire verbal,..).

Ils concluent qu'actuellement, il n'y a pas d'arguments convaincants "pour un usage élargi du cannabis dans le traitement de la douleur". Des tests similaires ont été effectués sur les nausées et vomissements consécutifs aux chimiothérapies du cancer. Les résultats ont été beaucoup plus probants ; en effet le cannabis s'est révélé plus actif dans ce cas que les autres médicaments anti-emetiques testés, mais par contre avec, toujours des effets secondaires représentant un facteur limitant majeur.

Toutefois d'autres pistes suscitent beaucoup d'intérêt. Par exemple, dans le traitement des douleurs neurologiques qu'il soulage, il y a de sérieux espoirs. Dans le traitement de la sclérose en plaque pour les contractures et les spasmes musculaires associés à cette affection ; dans le traitement du glaucome, l'épilepsie, l'arthrite, la migraine, l'asthme, la dépression. Il y a, on le voit de nombreuses pistes qui s'ouvrent progressivement.

Donc, rejeter avec des a-priori, les vertus thérapeutique du cannabis nous semble aussi excessif qu'en faire un remède miracle.

Justement les laboratoires pharmaceutiques s'intéressent de plus en plus au cannabis. Aux USA et Canada, on a autorisé et commercialisé le
DRONABINOL (cannabinoïde de synthèse du THC) et en Espagne et Grande Bretagne le NABILONE.
Ceci est vendu sous le nom de MARINOL, un produit avec effets secondaires, donc attention...

D'autres recherches sont en cours avec d'autres formulations moins dangereuses que le THC (cannabinol, cannabidiol, etc...).
Cependant et nous ne pouvons que le déplorer, les recherches publiques aux USA ont été stoppées depuis 1976 par le Pdt Ford qui en a laissé l'exclusivité aux groupes pharmaceutiques qui n'ont fait aucun effort en faveur du cannabis, un concurrent sérieux pour leurs produits. Plus tard, d'autres (Reagan, Bush,...) ont incité les universités et les chercheurs à détruire tous les travaux qu'ils avaient effectué sur le cannabis, notamment celle réalisée en Virginie en 1974 et dont le Washington Post (18 Août 74) dit : "l'agent chimique actif de la marijuana freine la progression de 3 sortes de cancer... chez la souris et peut aussi supprimer la réaction immunitaire à l'origine du phénomène rejet dans les transplantations d'organes... Les chercheurs ont découvert que le THC ralentissait la progression des cancers du poumon, du sein et de la leucémie...". En fév. 2000, une équipe espagnole à l'issue d'une étude fiable a confirmé les résultats annoncés par l'étude de 74.
Alors pourquoi cacher ces résultats alors que des cancéreux attendent une guérison !!



Qu'est-ce qui fait mal dans le Cannabis ?

.
Le Cannabis - un médicament

.
L'usage médical du Cannabis

.
Autres aspects du chanvre


.
Quand le chanvre vous met en beauté

.
Le chanvre : un extraordinaire textile

.
Quand le papier était fait de chanvre

.
Le chanvre : un matériau de construction

.
Le chanvre et l'alimentation

.
Le Cannabis... en bref...

.L'huile de chanvre




 

 

 

  Actualités-Consommation-Informations

               
Nos coordonnées   | mentions  légales |  Aci Informatique | Copyright 2012 aci-multimedia.net -  Magazine bio & Ecologie - Tourisme et Gastronomie

 

Magazine consommation, santé, nutrition, brèves sociales , cultures et connaissances, informations, les nouvelles technologies