Location Vacances Europe
 











 

Les solvants et pesticides

Dangers des Solvants - Éthers Glycols en point de mire

Selon un rapport de l'IGAS (mai 99), l'INRS chargé de la sécurité des maladies professionnelles, en interrompant ses recherches sur les dangers des Ethers Glycols en 94 aurait failli à sa mission, cet organisme a déjà été mis en cause à propos de l'amiante. Récemment une enquête a été ouverte sur les Ethers Glycols à l'usine IBM de Corbiel Essonnes où de nombreux employés auraient été exposés à ces solvants toxiques comme le furent ceux d'IBM USA.

Rappelons que depuis 1997, 4 de ces solvants sont interdis à l'usage domestique mais pas dans l'industrie où 1 million de personnes, en France seraient exposées à ces substances nocives, en particulier sur les femmes enceintes et la fertilité masculine. Pourtant, depuis quelques années on connaît les effets épigénétiques et génotoxiques de certains de ces éthers ; les recherches faites aux USA ont confirmé cette nocivité.

De nombreuses industries (dans l'automobile, peinture par aérosol, vernissage,etc...) voient nombre de leurs travailleurs exposés à ces effets nocifs. Apparemment, vu les obstacles, l'affaire n'est pas prête d'aboutir....


Pesticides

Sous le nom de
Produits PHYTOSANITAIRES (du Grec Phuton "plante") l'agriculture utilise abondamment ces produits qui sont des molécules organiques destines à lutter contre les parasites et les mauvaises herbes pulvérisées soit sur la partie aérienne des végétaux soit en traitement du sol. Ces molécules laissent des résidus qui atteignent la terre dans laquelle elles se dégradent en donnant des produits beaucoup plus dangereux que la molécule originelle. Par ruissellement et pénétration, les pluies entraînent ces dangereux produits dans les nappes phréatiques et le rivières.

Leur impact sur la santé de la population est important, y compris pour environ 20% de ceux qui les utilisent en pulvérisations, mais aussi pour les consommateurs en bout de chaîne alimentaire. L'OMS rend les produits phytosanitaires responsables de 20.000 morts par an. La voiture fait, bon an mal an, de 9 à 10.000 décès et l'on nous traque, on nous taxe, on nous pressure : pourquoi ne pas taxer ceux qui empoisonnent les consommateurs sans que le montant des taxes nous retombe dessus ?




[ Retour au Sommaire Bio & Ecologie]



  


 Haut de page


 Energie Solaire  - Nous contacter  - Tourisme & Gastronomie  -  Le Bio & Ecologie  -  Galerie d'Art  -  Aci Logiciels Informatique  -  Home expatriation  -  Magazine Feminin -
Les Boutiques  -  Home Vacances  -   Devenez partenaire  - Annonces gratuites   -  Ici votre petite annonce   Espace Formation Portage salarial - Centres d'affaires  
Copyright 2009 Multimedia.net  - aci-multimedia.fr  - aci-multimedia.info  - Chauffage-reversible.info  - mentions  légales  - Nos coordonnées -  Les   liens   - Liens partenaires